La Chaise ADIRONDACK

Adirondack deluxe ensemble N°3 site

Origine de son nom

La chaise ADIRONDACK tire son nom de la chaîne de montagnes Adirondack, située dans le parc national des Adirondacks au nord-est de l’État de New York.

Ce parc fut fondé en 1885. D »une superficie de 24 000 km², c’est le plus grand des parcs « Historic landmark » des Etats-Unis.

Les monts Adirondacks sont un massif cristallin dans le nord-est de l’État de New York. Situés dans le prolongement des montagnes Appalaches, ils sont pourtant géologiquement constitués des mêmes roches que les monts Laurentides du Canada. Ils sont bordés à l’est par le lac Champlain et le lac George, qui les séparent des montagnes Vertes (Vermont). La limite sud est constituée par la vallée de la Mohawk. Au-delà de la rivière Noire, on trouve à l’ouest le plateau de Tug Hill, et au nord le fleuve Saint-Laurent. Les Adirondacks représentent un cinquième de la superficie de l’État de New York et comptent 4 000 cours d’eau. (source Wikipédia)

Le nom « ADIRONDACKS » est une version anglicisée du RATIRONTAKS MOHAWK qui signifie « ils mangent des arbres ». C’est un nom péjoratif que les indiens Mohawks ont historiquement appliqué aux tribus voisines de langue algonquienne. Quand la nourriture était rare, les Algonquins mangeaient les bourgeons et les écorces des arbres. (source Wikipédia)

 

Histoire d’une naissance

L’histoire de ce fauteuil emblématique commence au début du XXème siècle, en 1903, à Stony Sides, au cœur de la chaine de montagnes ADIRONDACKS, dans la résidence de vacances de Monsieur Thomas LEE.
Thomas LEE décide de fabriquer « la meilleure chaise du monde à l’assise parfaite» pour sa famille et ses amis.
Commence alors un dur labeur de création durant lequel son entourage est mis à contribution pour tester et essayer les divers prototypes.
Au terme de ce travail, Monsieur LEE, enfin satisfait, valide un de ses modèles.

Il confie alors la fabrication de sa chaise à une de ses connaissances, « ami » charpentier de métier à Westport, Monsieur Harry BUNNELL.

Ce charpentier mesure immédiatement les retombées financières à attendre de ce design élégant et original. Il dépose alors, à l’insu de Monsieur LEE, une demande de brevet sous le nom de « WESTPORT CHAIR » le 4 avril 1904. Ce brevet lui sera accordé le 18 juillet 1905 sous le numéro US n ° 794 777 et interdit quiconque à part lui de fabriquer, signer et bien entendu vendre les chaises Westport pendant une durée de 25 ans. Durant cette période, il étoffe son offre commerciale en créant différents modèles, y ajoute des repose-pieds Ottomans et décline des modèles pour enfants. Le succès escompté n’a cependant pas été au rendez-vous et les ventes se sont limitées aux alentours de westport.

westport chair

Au terme de ces deux décennies , la chaise ADIRONDACK inspirée de la chaise WESTPORT voit le jour et apparait dans les formes que l’on connait, fauteuil à dossier arrondi et contourné en panneaux de lattes en bois avec de larges accoudoirs. Ces modifications ont été apportées par Irving Wolpin, qui a reçu le brevet US n ° 109239 pour son design en 1938.

Son succès est immédiat !

Siège Fauteuil Adirondack en bois luxe Cèdre & Rondins

La chaise séduit les familles aisées de le côte Est des Etats-Unis par son style « gentleman farmer » et par son confort..

Cette chaise est généralement utilisée à l’extérieur, sur les terrasses, sous les vérandas et patios, ou sur les pontons au bord des lacs.

Encore aujourd’hui, elle est très populaire en Amérique du Nord et visible dans la plupard des jardins.

A l’origine, elle est fabriquée en sapin puis teintée en brun foncé ou vert. Aujourd’hui, elle se décline dans diverses essences de bois (cèdre, teck, pin …) voir même (malheureusement) en plastique.

La chaise Adirondack est également appelée chaise MUSKOKA en Ontario, Canada.

Ce modèle si intemporel ne finit pas de faire des émules et inspire de nombreux artistes.

En 2005, un Adirondack géant fut même créé par des architectes montréalais pour le Festival International de Jardins aux jardins de Métis au Québec (Canada).

Cette manifestation, créée en 2000, est reconnue comme la plus importante du genre en Amérique du Nord et l’un des principaux festivals de jardins à l’échelle mondiale. Elle attire chaque année plus de 900 000 visiteurs et plus de 220 créateurs provenant d’une quinzaine de pays. Ce festival est un lieu d’innovation et un véritable laboratoire d’iexpérimentation en art des jardins. Avis aux amateurs …

adirondack géant

Les Adirondacks Cèdre & Rondins

répliques de montres rolex
Mise à jour en cours…
Votre panier est actuellement vide.